Voyage en Franche Comté

Encadrés par le guide nature de l’association, nous partons à la découverte de la Franche Comté sauvage et authentique. Un voyage associatif de 6 jours et 7 nuits.

Le programme

Jour 1 : Arrivée au gîte

Jour 2 : Rencontre paysanne

Cheminement le long d’une rivière jusqu’à ses résurgences en cascades et détour vers une grotte aux dimensions spectaculaires

Randonnée sur un sentier karstique représentant tous types de formations calcaires

 

 

Jour 3

Cirque de Consolation 

Visite de la grotte de la Glacière

Jour 4 : Balade à la découverte des écosystèmes forestiers

Cueillette et préparations des champignons pour le repas du soir

Jour 5 : Découverte de la formation géologique des Mille Etangs

Jour 6 : Visite de la grotte d’Osselle et du village vinicole d’Arbois

Jour 7 : Possibilité d’achat de produits régionaux

Les points forts :

    • Gîte dans une ancienne ferme comtoise
    • Visite de grottes
    • Visite de sources, cascades et rivières aux mille mousses
    • balade en forêt aux couleurs de l’automne à la recherche de champignons
    • découverte des mille étangs
    • dégustation de nombreuses spécialités comtoises
    • rencontre avec les acteurs locaux

Ce voyage est proposé chaque année en octobre et novembre

14 personnes 399 euros par personne

de 12 à 13 personnes 419 euros par personne

de 10 à 11 personnes 429 euros par personne

de 8 à 9 personnes 449 euros par personne

Tarif famille sur demande

Adhésion obligatoire 15 euros

Tarif avec pension complète de l’arrivée au départ du gîte

Les déplacements sont à la charge de chacun

Contact

Association Nature en Soi

Stéphane Cattanéo

06.09.84.01.10

natureensoi@gmail.com

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Isabelle_
Isabelle_
2 années il y a

plutôt qu’un commentaire classique, voici un texte que m’a inspiré ce voyage :

Du roi des arbres de la Franche Comté à Stéphane : 

– Alors, ça y est, tes voyageurs sont repartis hier en Provence ? 

– Et oui, cher Fayard. Ils ont rejoint le pays des chênes verts et des pins d’Alep. 

– Je suppose qu’ils ont profité de nos lieux oniriques, dont tu partages le secret avec les francs comtois. 

– Oui, les reliefs karstiques façonnés par l’eau … , les balades mycologiques à travers les forêts caducifoliées. Et évidemment, le tout couronné par la gastronomie locale ! 

– Bon, là c’est le coté descriptif du séjour, mais lors de leurs différentes déambulations j’ai bien senti qu’ils avaient éprouvé de nombreuses sensations. Et je vais t’en faire part vu que l’on se connaît bien. 

De l’émerveillement de par les couleurs dont se parent tous nos arbres feuillus à l’automne. De l’étonnement à la vue des vallées qui apparaissent et disparaissent au fil des sentiers. De la plénitude lorsqu’ils se posaient sur des tapis de mousses ornés d’arbres aux frondaisons infinies. Mais aussi un sentiment d’humilité à l’approche des cascades vrombissantes et des sources jaillissantes. 

Ma petite racine me dit (ndlr mon petit doigt pour les humains) qu’ils vont revenir explorer la région prochainement…

Dernière modification le 9 mois il y a par naturew